parchemin

Consultez notre Base de Données.
Vous y trouverez peut-être l'un de vos ancêtres et pourrez continuer votre ascendance.

À nos ancêtres

En leur mémoire

Ce site a été créé en mémoire de nos ancêtres, les vénitiens et les savoyards, à qui nous devons plus que la vie; mais aussi en hommage à mes grand-parents, pour que le sentiment de leur présence ne s'efface jamais.
Ceci est un site personnel, mais vous y trouverez une documentation variée concernant plusieurs familles du nom Schiavon réparties dans le monde entier: arbres généalogiques, histoire, art, étymologie, photos et bien d'autres informations.

Notre base de données contient plusieurs milliers de noms. Vous pourrez y chercher des liens de parenté ou des ancêtres communs. Nous avons aussi les généalogies de quelques familles Québécoises qui sont apparentées aux Schiavon.
En tout plus de quatre mille patronymes .

Il ne s'agit pas ici uniquement de déterrer les morts pour ajouter des dates sur un arbre généalogique, mais de réveiller des vivants en leur permettant de retrouver, dans cette grande famille, de lointains cousins et d'établir des contacts avec eux, d'échanger des renseignements, et, qui sait: trouver de nouvelles amitiés.

Généalogie Italo-Française

Les Schiavon viennent tous du Veneto, Italie, du moins depuis la Renaissance. En ce qui concerne ma lignée, on a pu la retracer jusqu'au début du XIXe siècle mais pas plus avant, dans les parages de Venise, à Burano.
Par contre la lignée Favre (lignée maternelle de Juliette Chantre épouse d'Amédeo Schiavon et ma grand-mère) retrouve ses racines jusqu'en 1600 avec Claude Favre en Savoie, France.
Juliette Chantre et Amédéo Schiavon ont uni Savoyards et Italiens. Leur descendance est française pour la plupart, et l'une est québécoise, ce qui explique que ce site soit fait au Québec. Des lignées collatérales de cette famille sont italiennes encore aujourd'hui.
D'autres lignées non apparentées à la nôtre ont des racines plus profondes. Il s'agit maintenant de remonter la filière pour savoir si ces lignées se rejoignent dans le temps.

Marie-Jo Schiavon

Visiteurs

parch

Nous recherchons tous les Schiavon. Leur tête est mise à prix, (mais pas celle du cheval ).

Vivants ou morts, ils nous intéressent, car leur héritage vaut de l'or.

Si vous en connaissez un: parlez-lui de ce site, il s'y rendra sans résistance.